Stain

Entretiens
14 novembre 2022

Focus Communauté: Giglio Tigrato

À l’occasion de la sortie de la nouvelle collection Automne/Hiver 22 de Giglio Tigrato, l’une des marques d’upcycling les plus prometteuses d’Italie, nous avons voulu en savoir un peu plus sur les origines de la marque, son positionnement, ainsi que ses projets et aspirations. Carlotta, la fondatrice de Giglio Tigrato, nous raconte son aventure créative.

Carlotta-Orlando-Giglio-Tigrato

 Comment décririez-vous l'ambiance et l'esthétique de votre travail ?

L'humeur et l'esthétique de Giglio reposent sur des contrastes : d'un côté, l'univers urbain japonais et la recherche de formes pures - de l'autre, une fascination constante pour le passé, les tissus brocart, la dentelle et les excès. Je décrirais le style Giglio Tigrato comme un mélange parfait entre celui d’une Geisha moderne et d’une petite fille qui aurait grandi à la campagne.

Quelle a été votre œuvre/création préférée à ce jour ?

Je dois admettre que je n'ai pas de pièce préférée, car je travaille presque toujours avec des pièces uniques. Par conséquent, j'ai pris l’habitude de ne pas trop m'attacher aux vêtements, mais plutôt au processus par lequel ils sont créés et choisis par le consommateur.

Quel type de matériau régénérez-vous habituellement dans vos collections?

J'utilise généralement des vêtements vintage de haute qualité et en bon état. J'essaie également de faire des recherches régulières sur la durabilité des vêtements. J'utilise beaucoup de chutes et de tissus vintage récupérés auprès de particuliers (vieilles couturières, grands-mères, etc.) et d'entreprises de mode et d'ameublement.

Ce que nous aimons vraiment dans vos collections, c'est qu'elles n'ont "pas d'âge" et qu'elles peuvent être portées par n'importe qui dans n'importe quelle situation. Pensez-vous que l'upcycling est en train de se préparer pour le grand public en Italie ou les principaux clients sont encore des professionnels de la mode ?

Je crois que l'Italie y arrive lentement. Avec Giglio Tigrato, je pense avoir ouvert les yeux sur l'upcycling à de nombreuses personnes qui ont d'abord découvert la marque pour son style, avant de l'aimer pour toutes ses valeurs de durabilité.

Giglio-Tigrato-new-collection-1

En général, les histoires de nos créateurs montrent qu'à un moment donné, ils ont perdu leur passion pour la mode après avoir vu comment étaient produits les vêtements qu'ils dessinaient pour de grandes entreprises. Mais vous êtes très jeune, alors pourquoi l'upcycling dans votre cas ? Votre sensibilité à la production circulaire a-t-elle toujours été aussi forte ou y a-t-il eu un déclic dans l'idée de l'upcycling ?

Pour commencer, je tiens à souligner que mon approche de la mode a été totalement accidentelle: à la base, c’était une erreur d’inscription à l'université. Mais finalement, ça s’est avéré être une chance, et ça m'a fait découvrir un monde que je n'aurais jamais abordé spontanément. A partir de là, j’ai développé une passion grandissante pour le vintage, ainsi qu'un désir de plus en plus intense de faire partie de ce monde là, afin de découvrir ce qui se cachait derrière. J'ai toujours été curieuse et surtout, je suis une éternelle insatisfaite: je cherche toujours à en savoir plus sur ce qui me passionne. La passion pour l'upcycling est née tout naturellement pendant mes années dans le supérieur.

Sur votre site web, vous citez le concept d'authenticité et de créativité pour lutter contre l'homologation de la mode. Dites-nous en un peu plus à ce sujet.

Je trouve que l'un des moyens les plus puissants dont disposent les petites marques d'upcycling est l’authenticité. C’est en étant capable de montrer qui se cache derrière la marque que l’on peut vraiment raconter une histoire. Sur les réseaux sociaux, j'essaie de m'engager chaque jour pour que les gens comprennent vraiment toutes les étapes derrière la marque. Pour créer mes petites collections, je fais le processus inverse des grandes marques: je pars de la matière première (vêtement ou tissu vintage) et j'essaie de lui donner du sens, afin d'en faire quelque chose qui reflète mon style et celui de Giglio. Chaque étape est extrêmement artisanale et me demande beaucoup de temps: je commence par des recherches, puis je passe aux prototypes si nécessaire, et enfin je coupe, je couds, je peins et je réinvente.

Revibe-x-Giglio-Milan

Nous aimons voir comment les environnements et les villes influencent le style de nos créateurs. Comment diriez-vous que Milan a influencé votre style de travail ?

Je pense que ce sont vraiment les habitants de notre ville qui influencent nos créations, car au final, nous essayons en quelque sorte de nous adapter à leurs exigences. Mais Milan en elle-même, je trouve que c'est un terrain très varié qui pousse à changer et à évoluer tout le temps. La ville pour moi est si vivante que lorsque j'ai besoin d'inspirations fortes, je vais partout où il y a de l'authenticité : dans les rues, autour des bars des quartiers chics de Milan, dans les discothèques, les marchés vintage, etc.

Si vous pouviez choisir dans n'importe quel secteur et n'importe quelle marque/concepteur, avec qui aimeriez-vous voir Giglio Tigrato s'associer ?

Bonne question. Je pense que j'aimerais m'associer à une grande entreprise d'organisation d'événements durables, à une compagnie de voyage, ou peut-être même à une association caritative pour les personnes et/ou la planète. À l'avenir, j'aimerais que Giglio Tigrato ne soit pas seulement une marque de mode, mais un véritable style de vie auquel on peut s'identifier.

Giglio-Tigrato-new-collection-2

Bonne idée! Pour finir, j’aimerai qu’on parle de votre dernière collection. Quelles ont été vos inspirations? Le concept derrière la création?

Cette nouvelle collection est en fait deux collections en une. La première s'intitule "No Clue", et est fabriquée à partir de stocks textiles dormants. Pour cette collection, j'ai choisi de me concentrer sur le concept d'identité : qui êtes-vous ? Quel personnage voulez-vous jouer ? Où voulez-vous aller ? Qu'est-ce que vous aimez ? De quoi avez-vous besoin dans la vie ? Cette collection répond à ces questions sur l'existence d'une manière assez ironique : j'ai créé 11 personnages aux traits différents, qui jouent leur propre rôle dans un grand théâtre de la vie, avec leurs personnalités et leurs unicités propres.

La deuxième partie de la collection est centrée sur le reworked vintage*. Lorsque j'ai commencé mon travail dans l'upcycling, je suis partie du vintage : je recherchais des vêtements qui reflètent l'esthétique d'une autre époque mais qui, en même temps, peuvent encore incarner l'esprit de la contemporanéité. Chaque vêtement que nous créons est le résultat d'un processus créatif et artisanal qui reflète l’identité de Giglio Tigrato mais qui, en même temps, conquiert l'observateur. Nous divisons notre collection Vintage en pièces peintes à la main et en pièces imprimées en sérigraphie: chaque pièce est strictement unique, tant pour les dessins que pour la forme du vêtement.

Découvrez la nouvelle collection Giglio Tigrato FW22 sur Revibe

Publié par

Coline Blaise

Partager

Collabore avec Stain

Vous souhaitez partager vos idées sur l'upcycling, la mode durable et le monde de la technologie ? Contactez-nous et envoyez-nous vos idées d'articles. Nous ferons en sorte qu'elles soient publiées sous votre nom !